Fonds d’Etudes « J’aide un enfant »

Petit projet… Grande différence

Dans nos écoles, on parlera bientôt des examens de fin d’année ! Au Rwanda, c’est en décembre. Et, l’an dernier, 72 jeunes soutenus par le Fonds d’études ‘J’aide un enfant’ ont terminé et réussi leurs études secondaires. Grâce à votre appui, 73 nouveaux candidats ont été sélectionnés pour être aidés pendant leurs études secondaires.

Un tout grand merci pour vos contributions au Fonds d’Etudes ‘J’aide un enfant’!

En 2016, nous avons reçu de la part de donateurs individuels ou de communautés en Wallonie, à Bruxelles et dans les Flandres la somme totale de 37.392,22 €. Un beau résultat !

Début 2017, nous avons remis le compteur à 0. Entre-temps, au premier trimestre 2017, un montant de 5.899,85 € a été versé. Nous espérons bien atteindre la cible fixée à 40.000 €. Aidez-nous à y arriver!

Avec ce Fonds d’Etudes, ce sont les jeunes les plus nécessiteux de notre Eglise partenaire au Rwanda qui sont soutenus pour l’obtention de leur diplôme du secondaire.

C’est un petit projet, mais qui fait une grande différence pour les 293 jeunes que nous soutenons en  2017.

Sans diplôme de l’enseignement secondaire, pas d’enseignement supérieur, et, bien sûr, pas de diplôme universitaire. Pas non plus d’enseignant, ni d’infirmier/ère. Pour beaucoup de ces jeunes de 13 à 18 ans, cela fera une grande différence !

 

 Prosper Byiringiro (sur la photo) est l’un de ces jeunes qui a été aidé par le Fonds d’Etudes ‘J’aide un enfant’. Après l’école secondaire, il a fondé un Foyer pour aider d’autres jeunes. Il a combiné la gestion de ce Foyer avec des études universitaires à l’Université Libre de Kigali. Il vivait loin de sa famille qui, elle, vivait dans les campagnes de l’intérieur du pays, mais il a été persévérant. Et c’est ainsi qu’il a obtenu un grade universitaire en 2016 ! Il n’oubliera jamais ses bienfaiteurs ! Ils lui ont offert un formidable cadeau en lui donnant la possibilité de préparer son avenir et aussi l’avenir d’autres. Grâce à eux, il a pu aller de l’avant. Il reste éminemment reconnaissant pour le soutien ainsi reçu par le biais de l’Eglise. Et, par la même occasion, il reste attaché à son Eglise.

 

 

D’avance merci pour votre appui !

Attention: depuis le 1er janvier 2016,  ‘J’aide un enfant’ a un nouveau numéro de compte. La plupart d’entre vous l’utilisent déjà, mais ce n’est pas encore le cas pour tout le monde. Veuillez verser dorénavant vos dons sur le nouveau compte, car l’ancien sera bientôt fermé.

Pour verser votre contribution, utilisez donc notre nouveau numéro de compte :

Compte IBAN: BE38 3104 9936 4372

de Solidarité Protestante  Rue Brogniez 46, 1070 Bruxelles

mention ‘J’aide un enfant’ .

(Attestation fiscale pour les dons privés à partir de 40 € par an)

 

Vos timbres-poste valent encore quelque chose

Ne jetez pas vos timbres-poste!

Leur apport est au bénéfice du Fonds d’études ‘J’aide un enfant’. 

En 2016, l’action timbres-poste a rapporté 550 €. 

Vous pouvez remettre ces timbres dans votre église. Quelqu’un veillera à ce qu’ils parviennent à Daniel Vanescote, à la Maison du Protestantisme, rue Brogniez 44, 1070 Bruxelles. 

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Greet Heslinga, coordinatrice du projet (greetheslinga@skynet.be) ou Lies Gernaey, secrétaire exécutive de Solidarité Protestante (info@solidariteprotestante.be). Site Web: www.solidariteprotestante.be

                                                                                                      

Laisser une réponse