Le Prix Nobel de la Paix : les femmes au centre

copy right : https://www.lindanieuws.nl

Début octobre, le prix Nobel de la paix a été attribué à un duo : le Dr. Denis Mukwege et Nadia Murad. Deux personnes venant de lieux différents et qui ont une histoire différente, mais qui luttent tous les deux pour la même cause : Le viol et l’agression sexuelle en situation de guerre.

Nadia Murad, victime d’agressions sexuelles en Syrie et le Dr. Denis Mukwege, « l’homme qui répare les femmes au Kivu » ont été confrontés à la situation désespérée des femmes dans la guerre. Solidarité Protestante est heureuse d’apprendre que le prix Nobel de la Paix 2018 a été attribué à ces deux personnes. Depuis 2007, nous soutenons les maisons d’écoute pour les femmes violées. Une rétablissement non-physique, comme le Dr. Mukwege qui opère, mais psychologique et sociétale. Les Assistantes psycho-sociales sont tous les jours au poste pour accueillir, écouter et conseiller les victimes.

Suite au Prix Nobel attribué à Denis Mukwege et Nadia Murad, Solidarité Protestante publiera début 2019 une série spéciale sur la situation au Kivu. Les différentes causes seront expliquées en profondeur, ainsi que le travail de Solidarité, alimenté par des photos et des témoignages. Les articles seront publiés sur notre site web.

Plus d’information sur le projet « Mères du Kivu »

 

Laisser une réponse